english  |  français   contactez-nous

Les fichiers pdf listés ci-dessous (articles et E-livres) peuvent être lus seulement avec Adobe Reader versions 6 et plus. Si nécessaire, vous pouvez télécharger ce logiciel gratuitement à Adobe.com


L'équation 'tu es cela'

La nature du soi

La conscience est la réalité de toute chose inclus l'espace et le temps
Est-il possible que cette conscience, qui est la réalité de moi-même, soit confinée dans mon corps ou dans mon cerveau, même si elle est indépendante d'eux? Si je pense que la conscience est la pensée ou un processus neurobiologique quelconque, alors j'en conclurai faussement que cette conscience est à l'intérieur de mon cerveau. Car elle aurait une forme et serait confinée dans les limites de mon corps. Or, nous avons déjà vu que la conscience est l'essence de toutes les pensées, qui sont des formes, et par conséquent elle ne peut pas avoir de forme particulière.

Mais si cette conscience n'a pas de forme particulière, jusqu'où s'étend t’elle ? Les Upanishads disent que cette conscience qui est moi-même, qui est la réalité de mon corps et de mon mental, est aussi la réalité de tous les objets, ainsi que la réalité de l'espace et du temps 64. Comment est-ce possible, c'est aller un peu trop loin !

Je peux comprendre tout d'abord que, tout comme mon complexe corps-sens-mental dépend de la conscience, la même analyse peut être appliquée pour comprendre que la conscience est aussi la réalité de tous les êtres conscients, que ce soit un être humain, un animal, un oiseau ou un insecte, ou toute autre forme de vie. Mais que dire alors des objets inertes?

Existence est la réalité de tous les objets
Nous devons revenir sur l'analyse des objets du domaine empirique, que nous avons vu dans la section à propos des ordres de réalité. N'importe quel objet, disons un pot, peut être divisé en argile, qui à son tour n'est rien d'autre que molécules, atomes, particules etc. Cela signifie que tout objet que vous voyez n'est rien d'autre qu'une forme à l'intérieur de formes et d'autres formes etc. jusqu’à ce que vous ne sachiez même plus ce qu'il est en réalité. La tangibilité ou la solidité de l'objet s'est évanouie. Les Upanishads m'indiquent que toute forme s'évanouit en une autre forme puis une autre forme, mais ce qui est invariable dans toutes les formes est l’existence, un 'est' dont dépendent toutes les formes pour leur existence. Cela signifie que cette existence unique, qui est satyam, apparaît simultanément comme particules, atomes, molécules, argile et enfin pot, qui sont tous mithya en termes de réalité. De la même manière, quel que soit l'objet de la réalité empirique que vous examiniez, que ce soit une planète ou une fleur, une montagne ou une rivière, cet 'est', existence est invariable dans chacun d'entre eux tandis que ces formes sont variables. Etant invariable, l'existence est complètement indépendante de toutes ces formes, tandis que les formes ne peuvent pas exister sans elle.

La conscience est existence
Cela veut-il dire que ce qui est la réalité de mon corps-mental-sens est conscience tandis que la réalité des objets inertes est existence ? La conscience et l'existence sont-elles deux entités distinctes ? Non, la conscience est existence, la conscience est identique à l'invariable 'est' qu'est l'existence. La réciproque est-elle vraie ? L'existence, ce 'est' qui est invariablement présente dans une montagne, la lune, une rivière ou une fleur, est-elle identique à la conscience ? Oui, car je peux voir qu'il y a une intelligence qui a la capacité de faire apparaître cette existence, de manière simultanée, comme montagne, lune, rivière, fleur, molécules, atomes, particules, etc. Cette intelligence est présente au coeur et au travers de toutes les formes. Quelle est la réalité de cette intelligence ? Cette intelligence est conscience, tout comme le fondement de mon intelligence est aussi conscience.

Cela veut dire que ce qui est invariablement présent dans toutes les formes, tous les objets soi-disant inertes est existence-conscience ; c’est cette même existence-conscience qui est invariablement présente dans mon complexe corps-mental-sens et les complexes corps-mental-sens de toutes les formes de vie. Je peux désormais comprendre que la conscience n'est pas confinée à un individu, mais qu’elle est enveloppe et pénètre tous les objets de l'univers, puisqu’elle est leur réalité 65.




You need to upgrade your Flash Player.
This requires Macromedia Flash, version 8 or greater. Please click here to download.
Or, if you're absolutely positive you have Flash 8 or greater, click here to force the site to load.
Vedanta, le Yoga de l’Objectivité
Dans cet enregistrement réalisé à Bangkok, Surya Tahora explique pourquoi nous avons choisi d'appeler ce site Vedanta, le Yoga de l'Objectivité. Quelle est la relation entre objectivité et voir la réalité telle qu'elle est? Quels sont les différents niveaux d'objectivité dont nous parlons ici?
Ecouter l'enregistrement (4:34 minutes)
Voir les nouvelles séries de vidéos, Upadesa Saram, Tattva Bodha, Taittriya Upanishad, etc.

Introduction au Vedanta, une sagesse intemporelle
Une série de quatre vidéos en anglais qui présente de manière méthodique, brève et claire la vision du Vedanta. Que cherchons-nous réellement dans la vie ? Que signifie l'équation 'tu es cela' (tat tvam asi) qui révèle notre véritable nature ?
L'enseignement intemporel de la Bhagavad Gita
Une série de 23 vidéos avec des sous-titres français qui commentent les versets essentiels de la Bhagavad Gita dans un langage moderne, accessible et profond à la fois. Cette série souligne la pertinence de la vision de la Gita pour notre temps. Elle montre également de quelle façon son enseignement peut nous aider à mieux nous orienter dans notre existence et à vivre en accord avec ce qui est.



counter easy hit